Baby boy snuggling against his father

Une maladie fiévreuse contractée à l’enfance, notamment les oreillons peut entraîner une stérilité chez l’homme due à l’atteinte des testicules (Orchite)

Également chez le nouveau né les testis non descendus peuvent être la cause de l’infertilité si le problème n’est pas traité.

Les interventions chirurgicales, les médicaments utilisés dans le traitement du cancer, la radiothérapie peuvent également altérer les testicules.

L’utilisation des stéroïdes anabolisants peut également laisser des séquelles dans les tissus testiculaires.

Le don de sperme offre une solution (elle est la seule) pour tout ces cas où la production de spermes ne se fait plus ou ne se fait pas de qualité suffisante.

Avant de décider pour le Don de Sperme on utilise des techniques diverses afin d’obtenir les spermes. La première, par la masturbation, si non par un massage à la prostate appliqué par un urologue. On recherche par la suite les spermatozoïdes sous microscope. Dans le cas de l’impossibilité de trouver des spermatozoïdes par ces techniques on passe aux techniques chirurgicales :

TESE, MicroTESE, MESA, PESA font partie de ces techniques. Nous obtenons de très bons résultats par une autre technique plus simple qui ne fait pas partie de ces dernières.

Les recherches sur les cellules souches dans le but de production de spermes continuent et certains succès sont obtenus sur les souris. On est pas encore en mesure de faire des essais sur les humains.

Comment est-ce pratiqué?

spermEn premier lieu les couples sont informés au sujet de la donation de spermes et sur les particularités du sperme du donneur.

Les testes effectués sur le sperme, et les risques du don (si il existe pour le cas particulier) sont expliqués. Le document d’acceptation et d’information est signé par le couple. La consultation médicale de la mère et les testes nécessaire sont effectués.

Dans la pratique on peut opter pour une FIV standard où pour une insémination intra-utérine.

1- (IUI) Insémination intra-utérine par le don de sperme requiert un travail de laboratoire afin de sélectionner les spermatozoïdes mobiles et les séparer de ceux qui sont peu mobiles et immobiles.

Statistiquement le taux de réussite est dans l’ordre de 20%.

Pour obtenir une grossesse par cette technique les tubes de la femme doivent être examinées très attentivement.

2- ICSI – Injection Intracytoplasmique de spermatozoïdes consiste à l’injection d’un seul spermatozoïde dans l’ovocyte sous microscope a l’aide d’une micro pipette.

Le jour de la ponction des ovocytes, le sperme venant de la banque de sperme est décongelé et préparé pour la micro-injection. Les embryons développés après l’injection sont sélectionnés par leur qualité et 2 à 3 embryons sont transférés dans l’utérus. Les embryons surnuméraires sont congelés et mis en réserve.

La Banque de sperme.

sperm-donationNous travaillons en collaboration avec la banque de sperme Cyros du Denmark depuis que le don de sperme est autorisé. Nous confions également à nos patients les certificats fournis par cette banque qui est la plus grande, la plus ancienne et la plus sûre des banques de sperme au monde.

Les lois n’autorisent pas la création d’une banque de sperme en Chypre, par contre le ministère de la santé peut autoriser l’utilisation des spermes importés en provenance des banques reconnues.

Les testes pratiqués sur les donneurs de spermes:

Les personnes qui s’adressent à des banques de spermes dans le but de réaliser un don subissent des analyses psychologiques, les tests sur les maladies sexuellement transmissibles et les maladies génétiques.

L’histoire médicale et les caractéristiques physiques de leur parents, de leurs ascendants et de leurs frères et sœurs sont enregistrés.

La liste de ces tests:

Le profil psychologique, les risques environnementales de HIV, des drogues.

HIV

HTLV

L’Hépatite B

L’Hépatite C

Le Syphilis

La Gonorrhee

La Chlamydia

CMV (Cytomegalovirus)

La fibrose kystique

La Thalassemie

Et les testes de chromosomes.

Les spermes prélevés des donneurs ayant passé ces tests sont lavés et divisé pour être congeler dans les paillettes. A la fin d’un délai de six mois les donneurs sont réexaminés pour passer à nouveau les testes des maladies transmissibles. Selon les résultats obtenus la banque de sperme met ces échantillons en vente.

Le taux de réussite dépend de l’âge de la femme. Selon le nombre d’ovules et l’âge de la mère, la chance de grossesse est égale à une FIV normale, c’est à dire 60% environ.